Les Petits Pas d'Emilie

Pourquoi nous avons besoin d’aide ?

4 février 2016 par petitspasemilie | Catégorie: | Pas de commentaires

Émilie ne se développera pas comme les autres enfants. Aujourd’hui, elle a 6 mois et elle ne se retourne pas, elle ne pousse pas sur ses bras, elle n’attrape pas d’objet, elle n’attrape pas ses pieds, elle ne gazouille pas, MAIS elle sourit et semble nous reconnaître et cela vaut tout l’or du monde.

Nous éprouvons le besoin d’avoir des outils pour aider Émilie comme par exemple des méthodes de rééducation ou des programmes multisensoriels

Pour l’aider à devenir la moins dépendante possible, ces différentes méthodes vont l’aider à

  • développer ses capacités motrices par différentes méthodes : Votja, Medek, Kiné classique
  • développer ses compétences psychomotrices et orthophoniques grâce à la méthode Padovan et psychomotricité/orthophonie classique
  • et plus tard, adapter ses compétences vers la socialisation grâce à l’éducation conductive.

Mais pourquoi ne pas la laisser aller simplement au CAMSP (Centre D’action médico-sociale précoce) où elle sera prise en charge ? Pour plusieurs raisons

– tout d’abord la prise en charge du CAMSP est très inerte et le pédiatre rencontré nous a lui même confié que si nous pouvions chercher des praticiens de notre côté, il fallait le faire.

– ensuite parce que le CAMSP est surbooké et qu’il n’est pas évident qu’Émilie ait une prise en charge suffisamment tôt et suffisamment fréquente pour qu’elle soit efficace (probablement pas de place avant l’automne)

– enfin parce que ces méthodes sont complémentaires et qu’elles sont efficaces. Elles proposent toutes des exercices à faire faire par les parents sous différentes formes (comptines par exemple avec Padovan) afin de stimuler régulièrement (mais sans excès) l’enfant.

Il faut imaginer enfin qu’Émilie ne marchera pas à 1 an comme les autres enfants, qu’il lui faudra une poussette spéciale à partir d’un certain poids, qu’il lui faudra aussi probablement pas mal d’adaptation à son environnement. Plus l’enfant est jeune, plus le cerveau est plastique et peut s’adapter à une nouvelle réorganisation. C’est maintenant qu’il faut agir !

Pas de commentaire pour “Pourquoi nous avons besoin d’aide ?”

Laissez un super commentaire